Il y a deux semaines, je vous parlais de l’opération Innocent Mets ton bonnet, dont une partie des bénéfices sera reversée aux petits frères des Pauvres. Aujourd’hui, je suis fière de vous présenter ma petite armée de bonnets ! Avec une puce qui s’intéresse de (trop) près à mes pelotes et mes aiguilles, il a fallu ruser : ce fut une opération tricot en sous-marin, quand la petite tornade dormait. Pas de fantaisie pour moi cette année, je suis allée au plus simple pour ne pas avoir qu’un seul bonnet à montrer. J’ai profité de la sieste de ma fille pour lui piquer sa petite cuisine et mettre en scène mes œufs.

15095509_10209915471216085_6487022442119861468_ndsc_022715094904_10209915471136083_8851044830464358083_n

J’ai pu réaliser neuf bonnets tout en écoulant une partie de mes stocks, avec des restes de différents fils : Promo-fin de chez Katia, Charly et Partner de chez Phildar. Au passage, j’ai enfin appris comment tricoter deux ou trois couleurs sans avoir à couper mon fils à chaque changement de couleur. Parce que passer autant de temps à cacher les fils qu’à tricoter, comment dire…non.

C’est également la première fois que je fabriquais mes propres pompons, grâce au set de confection de pompons Rico Design, un set composé de huit anneaux qui vous permettront de réaliser des pompons de 3,5 cm, 5,5 cm, 7 cm et 9 cm de diamètre. Pour des mini bonnets, le plus petit diamètre était largement suffisant, j’ai même dû en recouper certains.

dsc_0243        dsc_0197

J’apprécie la démarche d’Innocent et suis contente d’avoir participé à cette opération. C’est un modèle de solidarité à mon sens bien plus abordable et engageant que ce à quoi nous sommes habitués. Cela ne me dérange pas de participer aux banques alimentaires des supermarchés, d’arrondir le montant de mes achats à l’euro supérieur ou d’acheter un produit dont une partie des bénéfices sera reversée à une association, autrement j’ai du mal à donner de l’argent directement.

Je reconnais que je ne suis pas du genre à m’arrêter quand on m’accoste dans la rue, j’ai même plutôt tendance à ruser pour éviter l’ennemi. Vous savez, ces hordes de volontaires en parka fluo qui veulent votre RIB ? Cela me donne l’impression d’être un porte-monnaie sur pattes. Un jour, je suis même tombée une femme très insistante qui m’a carrément demandé d’aller retirer de l’argent à un distributeur, parce que je n’avais que des pièces rouges sur moi.

Je préfère consacrer du temps à quelque chose qui sera apprécié, qui marquera les esprits et qui donnera peut-être envie à certains consommateurs de faire partie de l’aventure l’année prochaine. Passer 30 minutes sur un bonnet, ce n’est pas grand-chose, mais pour les petits frères des Pauvres, qui ne bénéficient pas forcément d’une grosse couverture médiatique, c’est déjà beaucoup.

15134643_10209915471096082_1356246954212309882_n        15109443_10209915471176084_7086756041145108270_n

Bref, tout ça pour dire qu’Innocent pourra compter sur moi l’année prochaine ! Et bonne nouvelle pour les retardataires : il vous reste encore 9 jours pour tricoter vos bonnets et les envoyer aux petits frères des Pauvres ou les déposer dans votre boutique Phildar !

2 comments on “Mets ton bonnet : plus que quelques jours pour participer !”

Laisser un commentaire