turbulette

Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas, mais j’ai l’impression que lorsque l’on attend son premier enfant, on anticipe et on se projette très loin dans l’évolution de mini-nous. Peut-être un peu trop. Louloute possède quatre turbulette en 0 – 6 mois, rien que ça !

Le plus malheureux dans l’histoire, c’est qu’il y en a une qu’elle n’a jamais essayée (une en coton, ma préférée en plus) parce que j’avais peur qu’elle n’ait pas assez chaud. Aujourd’hui, on voit bien que ses pieds sont au bout du bout et qu’il est temps de passer à la taille au-dessus. Vous vous doutez bien que nous possédons également la version grand bébé en plusieurs exemplaires depuis plusieurs mois déjà, nous n’allions pas nous laisser prendre au dépourvu ! Sauf qu’il s’agit 1) de turbulettes 12 – 18 mois et 2) en poils de peluche, donc très chaudes. Pas franchement l’idéal pour cet automne.

dsc_0724J’ai trouvé sur le site de perlipo un patron de turbulette (ou gigoteuse, c’est pareil) dont les dimensions correspondent davantage au gabarit de ma crevette. J’avais déjà cousu ce coussin pour faire dormir Louloute de temps en temps dans notre lit, dans des tons romantiques, ambiance cottage anglais. Finalement, elle a fait la sieste trois fois dans notre lit et le coussin se trouve aujourd’hui dans son parc. Bref, comme il me restait du tissu, je l’ai utilisé pour ma gigoteuse.

Étant dans une dynamique de sewing warrior, j’ai rapidement découpé et assemblé mes tissus, sans prendre le temps de suivre le tuto. L’ambiance des JO, l’euphorie de ma période de célibat provisoire, toussa toussa. J’avais surtout complètement oublié l’existence de ce tuto, qui m’aurait pourtant appris à utiliser le point zigzag de ma machine, surfiler ou utiliser un pied destiné aux fermetures éclairs. La prochaine fois peut-être. J’ai toutefois pu poser mes premières pressions sans couture grâce à ma toute nouvelle pince Vario, ça change la vie de ne plus avoir à les coudre manuellement !

Je suis aussi très (trop) fière des coutures invisibles de ma fermeture éclair, sur les pochettes que je réalise habituellement elles sont apparentes et écrasent le tissu et la doublure sur la base de la fermeture.

dsc_0729           dsc_0587

Des tons pastel doux et rassurants, un ruban rose, des petits cœurs, un léger molleton, et voici une gigoteuse idéale pour les beaux jours. Il ne reste plus qu’à convaincre votre enfant de rentrer dedans !

dsc_0726

Laisser un commentaire