La listériose, qu’est-ce que c’est ?

Maladie bactérienne qui se transmet essentiellement par l’alimentation, la listériose est également la plupart du temps, bénigne pour la mère mais peut provoquer des complications importantes chez le fœtus (avortement spontané, accouchement prématuré ou encore affections respiratoires ou neurologiques du nouveau-né). Contrairement à la toxoplasmose, la listériose concerne toutes les femmes, aucune n’en est immunisée.

Comment se détecte la listériose ?

Elle se détecte par les symptômes qu’elle provoque. Un état grippal accompagné de nausées, maux de tête, vomissements, crampes, diarrhées et/ou fièvre doit vous alerter et vous faire consulter. Plus généralement, pendant toute la durée de la grossesse, une simple fièvre doit vous motiver à consulter.

Prévenir la listériose, précautions à prendre

  • Se laver les mains très régulièrement et bien nettoyer son plan de travail.
  • Nettoyer et maintenir son frigo à une température inférieure à 4°C. Le frigo doit être nettoyé au moins 2 fois par mois.
  • Eloigner les viandes crues des légumes et emballer tous les aliments.
  • Préférer les produits emballés à ceux qui sont vendus à la coupe.
  • Ne pas consommer les restes (le conjoint lui, est toujours autorisé à les consommer !)
  • Respecter les dates limites de consommation et la chaîne du froid.
  • Utiliser des ustensiles de cuisines différents entre les aliments crus et cuits.

Les aliments à proscrire

  • Le lait cru et les fromages au lait cru
  • La croute non cuite ou lavée des fromages (camembert, munster, maroilles…)
  • Les viandes ou poissons insuffisamment cuits
  • Les charcuteries telles que les rillettes, les pâtés, foie gras et les produits en gelée
  • Les poissons fumés, le surimi, le tarama
  • Les légumes crus n’ayant pas été soigneusement lavés
  • Les graines germées crues telles que le soja

Laisser un commentaire